La broderie, la dentelle, la couture, la tapisserie, tant de savoir-faire faisant historiquement partie de la vie des femmes et dits autrefois des métiers féminins. Passant de la sphère domestique au monde du travail, pour plus tard s’orienter vers un univers plutôt artistique, le secteur du textile et des métiers qui s’y apportent, connait dès le Moyen-Age une forte représentativité de la main d’oeuvre féminine.Considérés selon les époques et les catégories sociales, comme art d’agrément, comme activité compensatoire ou encore comme forme d’expression contestataire, ces savoir-faire traduisent d’une relation particulière entre la matière et l’outil, entre le fil et l’aiguille.
C’est à travers une partie de la collection méconnue du public, que la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière propose d’exposer la maîtrise de ces travailleuses de l’aiguille.

Exposition Les travailleuses de l’aiguille

Du 12 mars au 03 mai 2020 – Entrée libre
Musée ouvert tous les jours, de 10h à 18h – d’octobre à fin mars : fermé le mardi

Télécharger le programme